Neurosciences et soins

Accueil / Neurosciences et soins

Traiter le burn out

Notre regard sur le cerveau a radicalement changé depuis une vingtaine d’années.
Les méthodes d’exploration, comme l’I.R.M. fonctionnelle, ont donné des yeux aux hommes sur l’extraordinaire fonctionnement de cet organe. Il est aujourd’hui possible de suivre le trajet de vos pensées, les progrès induits par une thérapie, les modifications liées à une médication mais plus encore de voir les perturbations spécifiques d’une pathologie ou simplement d’un trouble psychologique avec autant de clarté qu’une fracture sur la radio d’une jambe cassée.
Ce que l’on percevait au travers de la clinique, ce que l’on tentait de mesurer par des tests, est aujourd’hui visible sur un écran en temps réel. Il est donc possible, expérimentalement, de voir une dépression, de l’anxiété, des hallucinations, des troubles obsessionnels compulsifs, les altérations du Parkinson, etc.
Les appareils qui servaient, il y’a longtemps, à des fins exploratoires du cerveau, comme aujourd’hui les I.R.M., sont devenus des outils universellement utilisés.
Les altérations physiques, psychiques, comportementales et émotionnelles retrouvées dans le burn out sont les manifestations d’un trouble fonctionnel de l’activité cérébrale.

Afin d’agir directement sur la plasticité cérébrale, nous proposons deux types de méthodes : la Stimulation magnétique transcrânienne et/ou le Neurofeedback dynamique, parallèlement à une prise en charge psychothérapeutique.

La Stimulation Magnétique Transcrânienne (SMT)

La SMT est un traitement fonctionnel et non invasif, issu des neurosciences. Suivant l’indication, elle a une action sur la plasticité cérébrale. Elle est également une alternative aux traitements psychotropes.
Voir une pathologie est bien sûr extraordinaire mais comment changer le fonctionnement des zones impliquées dans un processus pathologique?
On connaît depuis longtemps le moyen d’influer sur le fonctionnement d’une cellule sans en altérer la structure : ce sont les ondes électromagnétiques. Vous en avez la pratique chez votre kinésithérapeute et les neurones vont fonctionner de la même façon. Ces ondes sont capables d’augmenter l’activité des neurones ou de la diminuer suivant leur intensité.

En savoir +

Le Neurofeedback Dynamique

Le neurofeedback est une méthode d’autorégulation des réseaux neuronaux du cerveau qui agit sur la plasticité cérébrale.
Cette technique, utilisée par les sportifs pour améliorer leurs performances par optimisation cérébrale, réduit la souffrance. Elle s’avère être une excellente méthode de prévention et de réduction des symptômes du burn out. Le Neurofeedback dynamique agit sur les symptômes de douleurs généralisées, manque de concentration et de créativité, perte de motivation, stress, anxiété, tension, angoisse, irritabilité, impatience, insomnie.

En savoir +